top of page

Demers, Manon

Par ma pratique artistique, je cherche à établir une relation au passé en matérialisant les personnages oubliés, provenant des classes ouvrières, des métiers de l’artisanat, de la rue, de la vie de bohème. Leur nom n’a jamais été mentionné dans l’Histoire, mais ces vies ont laissé une trace qui mérite d’être montrée. Ces traces sont celles de la parole, des histoires que chacun se raconte, mais aussi celles de l’image par les photographies que l’on retrouve dans les archives.


Ma démarche investit de façon anthropologique l’histoire de ces personnages. Je puise principalement mon inspiration dans les photos d’archives et dans les films d’époque. Je retrouve aussi des traces de ces oubliés à travers les témoignages des personnes qui les ont côtoyés. La démarche de recherche et l’utilisation de documents entourant chaque sculpture est primordiale. Elle me permet non seulement de matérialiser les personnages, mais aussi de comprendre leur mode de vie, leurs obstacles et leurs joies pour leur redonner la place qu’ils méritent. Cette démarche cherche aussi à entrer en relation avec ces personnages, afin de dégager un sentiment poétique de la réalité et parfois humoristique.


Je privilégie l’argile pour ses qualités malléables et pour le modelage qui permet de travailler les détails. Le travail de la couleur est crucial dans ma démarche puisqu’il donne cet aspect antique aux œuvres. Mes formations et mon expérience m’ont permis d’arriver à un résultat qui rappelle les couleurs vives des cirques ou des cabarets, mais grugées par le temps.



Un avant-goût de ce que vous découvrirez.






Posts récents

Voir tout
bottom of page